Bérrouaghia _ Avenue de la Gare

Bérrouaghia

A l’époque Romaine, Berrouaghia était un petit bourg berbère du nom de THANARAMUSA (situé sur l’actuel site de la ZMALA). Ce bourg se trouvait sur une double situation stratégique Route/Frontière (Limes).

Cette double situation amena les empereurs romains à s’intéresser de plus près à ces bourgs. C’est ainsi, qu’entre l’an 122 et 124, l’un d’entre eux renforça le bourg de THANARAMUSA par un camps de soldats vétérans. Celle-ci prit le nom de THANARAMUSA CASTRA.

A l’époque Ottomane, nous ne retrouvons rien de l’antique Thanaramusa. Cependant les Turcs comme les Romains y puisèrent leurs soldats. Berrouaghia était une ferme/forteresse du Beylik du Titteri installée au coeur du MAKHZEN (réservoir d’hommes en armes).

A l’époque coloniale la ferme/forteresse est devenue un camps du 3ème Escadron de SPAHIS. C’est seulement le 3 mars 1860 que fut signé le Décret Impérial portant création du Centre de Colonisation de Berrouaghia.

BERROUAGH:
Le terme arabe d’asphodèle est précisément « BERROUAGH » El-Berrouagh. Les autochtones nomment ce vallon lieu-dit: BERROUAGHIA.Il signifie: « L’endroit où il y a une prolifération d’asphodèles. » Il y avait dit-on au fond de la vallée de Berrouaghia une fontaine entourée de champs d’asphodèles.

Photographies

Retour vers le haut